Juliette Milliat

Axonométries générales

Cafés connectés et reliés en temps réel, ils fusionnent dans l’espace virtuel.

Les cafés s’ajoutent et se chevauchent dans l’espace virtuel.

Chapitre 1: La rencontre des deux mondes 

Ce chapitre tente de comprendre et explorer l’ubiquité en créant des scènes juxtaposées qui se jouent en deux lieux à la fois, au même moment. Il y a une scène réelle puis un tableau vivant dans le fond qui est une représentation de l’autre monde, l’autre ville.

Jouer avec le folklore 

L’ambiance en architecture intérieure est essentielle et contribue à mettre les situations ordinaires à l’épreuve du sensible, je suis ici à la recherche d’une atmosphère, d’un côté une ambiance parisienne et de l’autre une ambiance orientale, des atmosphères puisées dans l’imaginaire collectif.

Chapitre 2: Les absurdités 

C’est le thème de l’absurde et de l’improbable qui est traité ici, créer un conte d’architecture, une histoire qui surprend, étonne. Je m’inspire du courant surréaliste et des peintures de Magritte qui représentent des scènes irrationnelles et qui joue sur un décalage entre un objet et sa réalité.

Espace inspiré du principe de décor de théâtre. Faux-semblant, trompes l’oeil, atmosphère d’illusions.

Espaces inspirés du principe de décor de cinéma. Jeu entre espaces ouverts/espaces fermés, intérieur/extérieur.

Après avoir explorer des possibilités de dialogue, des chevauchements et juxtapositions du numérique et du réel, je cherche ici à explorer le potentiel du numérique à créer des espaces.

Chapitre 4: Entre fiction et réalité. C’est l’aboutissement d’une recherche. Avec les différentes expérimentations explorées, j’ai créé des outils, une sorte de méthode et une écriture pour développer un projet et manipuler l’architecture intérieure et le numérique.

Vue des salons café à Paris avec superposition de l’espace à Marrakech en couleurs et transparence.

Vue du bar, les objets aussi s’entremêlent.

La notion d’avatar est prise en compte, avec ces êtres flottants venant de l’autre ville.

 

 

 

Le jeu est une manière de rapprocher et créer du lien entre des personnes très éloignées géographiquement.

Un jardin ancré et un jardin hors-sol… le numérique permet de réinventer, ici je créé des espèces et des variétés de plantes qui n’existent pas dans la réalité.

Un rideau de lasers numériques vient adoucir le paysage et le tamiser créant ainsi une forme d’intimité au sein du sous-espace du bar.

Une salle plongée dans une nuit étoilée autour de fontaines et d’oeuvres d’art, c’est une manière de recréer un espace extérieur à l’intérieur d’un lieu.

Des salons parisiens qui s’inscrivent dans une tradition des balcons notamment dans les théâtres parisiens.

Les salons orientaux à Marrakech.

Le numérique créé des atmosphères de partage, des ambiances conviviales et chaleureuses.

Conte d’architecture est une manière d’explorer la poésie du numérique et sa convivialité, sa force de partage. Le numérique est destiné aux hommes, il cherche à faciliter les relations et les formes sociales en regroupant, connectant ou rassemblant. L’architecture intérieure est renouvelée.

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.