Julie Souchere

Un processus créatif. Réflexion personnelle sur l’architecture d’intérieur exprimée en peinture.

La pause, une dynamique paradoxale entre perte et expression de soi.

Penser la couleur, avant l’architecture. Portes, ouvertures, matières, opacités, textures et reliefs au service de la couleur, de ses fusions, superpositions et associations.

Chaque espace que j’imagine fait l’éloge du cloisonnement car nos murs redonnent sens à l’histoire d’une pièce et de sa pause, de son temps et de son expérience vécue.

L’architecture d’intérieur, telle une carte mentale exprime dans chacune des pièces, une humeur dont les couloirs ne sont que des seuils, des passages préparatoires d’un état à un autre, d’une pause à une autre.

Une alchimie entre ombres, lumières, reflets, textures, couleurs et objets. Du sol jusqu’au plafond, l’architecture prend vie.

La lumière, créatrice d’intérieurs aux images mouvantes. 

La pause, une quête d’imaginaire, de rêve et de fantasme.

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.