Maguelone Poulain

L’exposition est un voyage dans le temps et l’espace où le visiteur découvre les tableaux par la musique.

Le visiteur entre dans l’exposition dans un New York des années 1970-1980 aux côtés de la voix de Basquiat.

Il erre dans les rues de New York avec de la musique No Wave.

Pour arriver au son disco jusqu’au studio 54.

Dans un laboratoire, le visiteur pourra apprendre comment est fait le cut up.

Pour chaque partie on veut faire comprendre au visiteur l’impact et le lien entre la musique et l’oeuvre de Basquiat.

Rapport entre musique cut-up et les collages et découpages de Basquiat.

Sur l’air du Boléro de Ravel, nous entrons dans l’atelier de Jean-Michel Basquiat.

Puis dans l’espace discographie, le visiteur pourra écouter des albums dont les titres correspondent aux tableaux que Basquiat a peint.

Pour arriver ensuite dans la section jazz.

Le show des instruments et des peintures

Où chaque module émet le son d’un instrument. En se baladant dans la pièce, le visiteur pourra entendre une musique de Miles Davis.

Enfin, le rap envahit l’espace. La revendication de l’identité de l’homme noir est présente à la fois en peinture et en musique.

Le lien entre les mots et la peinture est omniprésente dans le travail de l’artiste.

Contact étudiant

Contacter l’étudiant

Remplissez le formulaire ci-dessous pour prendre contact avec l'étudiant. Votre message sera envoyé directement sur son adresse e-mail.